Hadrina dans tous mes rêves - René Depestre -

20-Feb-2011
À Jacmel, Un jeune femme meurt au moment de prononcer le Oui qui va la lier à son mari. Symbole de jeunesse de promesse d'avenir, son mystérieux décès nous conduira dans la vie et la mort en Haïti jusqu'à la question zombie.

L'histoire est en fait tournée autour des mélanges et des oppositions qui traversent la société haïtienne, entre la modernité, la chrétienté, le carnaval, le vaudou, la magie, les zombis. Vu d'un regard occidental et rationnel, la partie magique rejoint le côté littéraire de l'histoire et ne vient que secondairement se confronter à la logique de celle-ci. Mais, d'après Lévi-Strauss, « l'efficacité de la magie est un phénomène de consensus social » et elle prend une toute autre signification pour qui a vécu dans cette culture.

Ce réalisme magique se retrouve aussi chez Gabriel Garcia Marquez dans Cent ans de solitude et aide là encore à dépasser les explications qui heurtent la culture et ouvre aussi la voie à de nouveaux champs pour jouer de la vie avec appétit et humour.

Retrouvez d'autres commentaires sur 45°Nord 73°Ouest...
25-Jan-2011
Ça m'a inspiré : je vais tenter d'intégrer davantage de fantasmes spirituels dans mon quotidien ! Les personnages, les incidents et le language formidables de ce livre en font un de mes préférés. On sent que les dimensions physiques et spirituelles de l'humain sont si naturellement tressées! Je lis actuellement un autre bouquin par René Depestre : Le mât de cocagne. On y retrouve la même passion, la même imagination, la même force d'esprit!
25-Jan-2011
J'ai essayé de le lire, mais j'ai eu du mal dès le début et j'ai abandonné en cour de route...
19-Jan-2011
Presque un bof! ni queue ni tête et une fin un peu Hollywoodien, non?
12-Sep-2010
Pas grand chose à quoi se raccrocher si on n'est pas trop amateur de vaudou.
24-Jun-2010
J'ai beaucoup aimé, c'est un livre étonnant, très original, drôle, on est confrontés à une autre rationnalité. J'ai l'impression que cela donne une image vraie d'Haiti.
01-May-2010
J'ai eu beaucoup de difficultés avec ce livre. Je ne sais pas si c'est le coté vaudou, ou l'ironie de la situation. Mais cela n'a dérangé et ne m'a pas permis d'entrée à fond dans le livre.
21-Feb-2010
J'ai beaucoup aimé le style, toujours un peu ironique et légèrement en décalage avec la réalité qui permet de bien rendre l'atmosphère vaudou.