Cercle de lecture
Version Texte du cercle de lecture

Accueil | ... | ... | ... | ... | ... |

Cercle de Lecture

Les amis de Dufferin 2008

La Petite Fille de Monsieur Linh - Rémy - 21-May-2008

J'ai bien aimé la relation qui se noue entre les deux personnages.
Par contre certains aspect m'ont laissé un peu perplexe.

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Denis - 27-Oct-2008

D'une tristesse. Mélancolique et des émotions à coupé au couteau. J'ai été mal à l'aise et choqué de le sort de M. Linh.

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Nicole - 12-Feb-2009

Elle est bien triste celle-ci. On sent la confusion, l'isolement des r√©fugi√©s, mais aussi de celui qui a v√©cu toute sa vie dans la m√™me place... Un livre qui explore un c√īt√© de l'amiti√© masculin qu'on voit rarement dans les romans.

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Sabine - 21-Jun-2008

J'ai bien aimé
C'est un livre qui dégage énormément d'émotions, il y a une atmosphère très particulière

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Ludo -

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Jacqueline - 13-Feb-2009

J'ai beaucoup aimé. Il y a un suspens très fort dans ce livre; j'ai ressenti de l'appréhension au sujet du bébé jusqu'au dénouement. J'ai été touchée de la différence que peut faire dans la vie du personnage principal le nouvel ami qu'il se fait.

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Mathilde -

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Muriel - 09-Jul-2008

Poésie, mélancolie, douceurs dans les pas feutrés de Mr Lin. Histoire d'un déracinement, d'une amitié, d'une folie qui nous rappelle qu'on voit tout un chacun un monde différent car avec notre subjectivité. Nous avons tous des lunettes sur nos yeux: bleues, roses, fumées...?
J'ai beaucoup aimé la poésie et comme tu le dis bien Sabine, l'émotion palpable.
J'aimerais qu'on parle aussi de la fin : qu'avez-vous compris?

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Vincent - 01-Aug-2009

Une belle histoire avec des personnages attachants dans leur banalit√© sur l'incompr√©hension entre les gens, les r√īles, leurs cultures propres.

Alors, on s'accroche comme à des bouées à transmettre ce qu'on peut à la petite fille, promesse d'une génération sans souffrance, d'un génération qui n'aura pas à immigrer pour s'en sortir, qui parlera la langue et nagera à l'aise dans la nouvelle culture.

La rencontre avec le vieil homme local, qui a fait le voyage inverse, mais pour la guerre, est très réussie par le désir de rachat, de réconciliation, de conscience qui le sous-tend, autant que par les gestes d'affection et d'apprivoisement dans ce dialogue de sourds.

Et puis, j'ai été content d'être surpris par la chute et de rembobiner tous les indices que j'avais ignorés en les croyant partie du flou onirique du récit...

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Emmanuel - 26-Oct-2008

J'ai suivi avec émotion ce personnage déraciné, décalé qui accepte don destin avec une sorte de fatalisme, en s'accrochant à sa "petite fille".
Et une belle histoire d'amitié improbable pour compléter le tout.
Une autre belle découverte pour moi.

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - Christine -

Retour

La Petite Fille de Monsieur Linh - ? -

Retour