Cercle de lecture
Version Texte du cercle de lecture

Accueil | ... | ... | ... | ... | ... |

Cercle de Lecture

La constellation du chien - - 15-Jan-2018

Véritable petite pépite que ce livre-là : La puissance du texte et de ces longs monologues, ces phrases courtes souvent abrégées dans la solitude et qui se « construisent » chaque fois un peu plus au contact des autres survivants. Le lien très fort que le narrateur entretient avec cette nature tellement abîmée et ses escapades hors du refuge comme un souffle pour échapper au huis clos et à la solitude. Un grand, grand coup de cœur.

Retour

La constellation du chien - - 13-Jan-2018

J'ai lu ce livre avec passion, terrorisée que j'étais du monde froid, solitaire et désespérant qui y est décrit. Mais les personnages sont passionnants. Merci au cercle qui m'a donné l'occasion de lire ça. Je ne l'aurais jamais fait de moi-même. Comme de quoi...

Retour

La constellation du chien - - 20-Sep-2017

Commentaire à chaud. Je viens de le finir. J'ai dévoré ce livre.

Style original, description très poétique de la nature, bonne intrigue. Même si le sujet a déjà été abordé plein de fois, l'auteur arrive à le traiter sous un angle différent. Ce n'est pas ce qui est arrivé qui est important, ce sont les émotions et les relations des personnages.

En filigrane, c'est une vision un peu macho à l'américaine. Parmi ces survivants, 3 hommes, dont deux qui savent très bien manier les armes et Hig qui Chasse et pêche. Donc si vous voulez vous en sortir, n'apprenez pas le tricot...

Je l'ai lu en VF et il y a quelques problèmes de traduction, même si l'ensemble est bien traduit.
"Do you copy?" ne se traduit pas par "copier", mais par "vous me recevez ?"

Retour

La constellation du chien - - 06-Sep-2017

Gros gros coup de cœur... du début à la fin.... J'ai adoré le style d'écriture, tellement vivant, les expressions, la relation intense entre Hig et Bangley, les aspects vieux couple. Bravo à la traductrice. Hâte de lire un autre livre de cet auteur.

Retour

La constellation du chien - - 08-Jul-2017

Fucking A+++. J'ai adoré du début à la fin. La post-apocalypse comme ça fait presque envie (parce que ça finit bien) mais c'est pas une partie de plaisir et il y a même plus de poissons dans les rivières. Ça m'a touché qu'il attende que son chien meure pour aller à la recherche des autres.

Retour

La constellation du chien - - 26-Jun-2017

Le début est vraiment long, je n'arrivais pas à lire plus de 2-3 pages à la fois. Long, un peu comme la cabane en Sibérie de Tesson. Puis, à partir du moment où Hig se décide à quitter en avion, ça devient vraiment bien.
J'aime bien le fait que la pandémie ne soit pas décrite en détails.

Retour

La constellation du chien - - 24-Jun-2017

Un autre genre de poste apocalyptique, avec une touche de survivaliste. Aspects techniques interressants (durée de vie du carburant), un peu déprimant (tout le monde est méchant, état de siège permanent).

Retour

La constellation du chien - - 04-Jun-2017

J'ai bien aimé l'ambiance pas du tout glauque malgré le contexte. Et le style narratif avec les dialogues mélangés au texte: intéressant, surtout quand c'est parsemé de plein d'humour et de finesse.

Retour

La constellation du chien - -

Retour

La constellation du chien - -

Retour

La constellation du chien - -

Retour

La constellation du chien - -

Retour

Menu

Derniers commentaires

Esprit d'hiver
Le miracle Spinoza
Le survenant
Esprit d'hiver
Liquidations à la grecque


Nouvelles!

10 avril 2009: Vous cherchez une chorale à montreal? N'hésitez plus: Polumnia.


24-Oct-2005: Vous pouvez maintenant envoyer un message à l'animateur d'un cercle ainsi qu'aux participants.


2-oct-2005: nouvelle présentation du site internet. A venir, la page d'inscription, et la possibilité d'imprimer des signets personalisés.



Participez à un cercle de lecture!


Participez à un cercle de lecture!




Connecter

Entrez votre identificateur Entrez votre mot de passe