Cercle de lecture
Version Texte du cercle de lecture

Accueil | ... | ... | ... | ... | ... |

Cercle de Lecture

L'ironie du sort - - 28-Feb-2011

Retour

L'ironie du sort - - 19-Feb-2011

Et si ? Passionné d'histoire et pratiquant de longue date de jeux d'histoire, « et si » fait partie de mon mode de pensée et de ma pratique hebdomadaire du lancer de dé, du pion de carton et de l'hexagone. Mais si le fait de se demander ce qui se passerait « si » tel ou tel événement s'était ou ne s'était pas déroulé, l'exercice peut parfois être un peu convenu et retomber dans deux ornières : tout serait différent car l'Histoire est bien sûr faite de causes simples qui s'enchaînent les unes aux autres ; tout serait pareil, car l'Histoire est bien entendu d'un poids tel qu'il serait impossible de la dévier de son cours.

Dans L'ironie du sort, Paul Guimard joue avec cette question assez subtilement en brodant autour d'un « et si le résistant ne réussissait pas à abattre l'officier allemand ». Il nous offre alternativement deux histoires qui non seulement divergent à partir de cet événement mais se croisent ensuite sur plusieurs décennies et permettent à chaque personnage de jouer des partitions très différentes.

Très rapidement, on se retrouve plongé dans l'ambiance des années 40 avec un rapport à l'histoire et à la guerre qu'on sent bien renseigné et probablement vécu : « Elle s'apprêtait à être une jeune fille entourée de garçons à répartir en catégories : camarade, flirt, fiancé, amant... Elle s'apprêtait à être insouciante, irresponsable, sotte et légère mais ces vertus virginales furent, comme il est d'usage, brûlées par le vent violent de la tragédie et la jeunesse avec elles. Beaucoup d'hommes reviennent des guerres plus jeunes qu'avant, les filles n'ont pas cette chance. »

La guerre ne sert pas ici seulement de terrain de jeu ou de décor de prédilection pour cet « et si ». Elle est aussi la fracture entre l'avant-guerre et l'après-guerre, deux périodes apparemment semblables de paix mais qui recèlent un monde de différences, de maturations, de divergences, d'incompréhension. « Au retour, chacun s'efforça d'identifier la réalité aux fantômes avec lesquels il avait vécu et se jugea trahi de ce que les deux images ne coïncidaient pas exactement. »

Nos deux histoires se croisent donc, donnant à chacun l'occasion de jouer le héros ou la lâche, le vivant oublié ou le mort glorifié, l'ami ou le mari, etc. Et dans chacun somnolent, tels des chats de Schrödinger, des potentialités, comme des identités multiples, qui non seulement ne s'expriment que dans une des alternatives mais qui même dans ce contexte ont encore du mal à se montrer : « Les relations humaines se trouveraient simplifiées si l'on tenait pour évident qu'un homme pût préférer les abricots chez son père, les fraises chez son camarade et les cerises chez sa femme sans être incohérent pour autant. » Jusque dans la mort, ces identités restent cloîtrées car « dans tout enterrement il y a autant de cadavres que de personnes à suivre le convoi car chacun porte en terre son propre mort, l'idée qu'il se faut du défunt. »

L'album photo



Le passage le plus original est celui de l'album photo, visité par désœuvrement lors d'une nuit d'insomnie par notre héros, chez ses beaux-parents potentiels. Au-delà du spectacle de vieilles photos d'inconnus se fait jour des personnes, des vies, des destins, des relations avec « incroyablement peu de photographies pour résumer une vie ». Puis c'est la composition de l'album elle-même qui se révèle, le choix des présents et des absents, les poses, les regards, les voisinages...

« L'auteur de cet album savait ce qu'il faisait en assemblant ces images. Avec intelligence et méchanceté, il a joué des rapprochements, des identités ou des contrastes. Comme dans Pirandello, l'essentiel de l'action se déroule pendant les entractes, dans les vides qui séparent les photographies. »

Retour

L'ironie du sort - - 25-Jan-2011

J'ai lu ce livre avec plaisir. C'est sûr que le hasard joue un grand rôle dans nos vies, même si des fois on peut aider ou forcer le hasard un peu et qu'on a toujours aussi la liberté de décider ce qu'on fait avec ce que le hasard met sur notre chemin.

Retour

L'ironie du sort - - 05-Jan-2011

Le hasard des rencontres est toujours intéressant et c'est quelque chose qui m'interpelle. On passe un bon moment avec ce livre, mais sans plus.

Retour

L'ironie du sort - - 09-Dec-2010

je l'avais lu l'an dernier. Étonnant et captivant.

Retour

L'ironie du sort - - 22-Oct-2010

Mon passage préféré c'est celui de l'album photo. Il y a une partie du livre où je trouve que l'accumulation des différents destins de chacun est un peu exagérée.
Sinon c'est intéressant, un peu dans la même catégorie que "La part de l'autre".

Retour

L'ironie du sort - - 22-Oct-2010

Mon passage préféré c'est celui de l'album photo. Il y a une partie du livre où je trouve que l'accumulation des différents destins de chacun est un peu exagérée.
Sinon c'est intéressant, un peu dans la même catégorie que "La part de l'autre".

Retour

L'ironie du sort - - 01-Jun-2010

Un livre qui me laisse de bons souvenirs mais sans plus. En fait, je ne vois pas le destin, l'avenir comme un hasard et à partir de là, j'ai donc été moyenmment intéressée par cet essai à travers plusieurs dénouements.

Retour

L'ironie du sort - - 08-Mar-2010

Style vivant de Guimard.
Bonne illustration des différents destins d'une personne en fonction de certains choix ou hasards.
Il aborde ainsi la question philosophique de la liberté.... mais gentiment !!!
Que des sujets qui me passionnent, alors j'espère que vous aussi.... mais sinon, c'est pas long !!

Retour

L'ironie du sort - - 14-Feb-2010

Retour

L'ironie du sort - - 03-Dec-2009

Style vivant de Guimard.
Bonne illustration des différents destins d'une personne en fonction de certains choix ou hasards.
Il aborde ainsi la question philosophique de la liberté.... mais gentiment !!!
Que des sujets qui me passionnent, alors j'espère que vous aussi.... mais sinon, c'est pas long !!

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

L'ironie du sort - -

Retour

Menu

Derniers commentaires

Esprit d'hiver
Le miracle Spinoza
Le survenant
Esprit d'hiver
Liquidations à la grecque


Nouvelles!

10 avril 2009: Vous cherchez une chorale à montreal? N'hésitez plus: Polumnia.


24-Oct-2005: Vous pouvez maintenant envoyer un message à l'animateur d'un cercle ainsi qu'aux participants.


2-oct-2005: nouvelle présentation du site internet. A venir, la page d'inscription, et la possibilité d'imprimer des signets personalisés.



Participez à un cercle de lecture!


Participez à un cercle de lecture!




Connecter

Entrez votre identificateur Entrez votre mot de passe